Pascal Chaumont

Pascal Chaumont | Vice-Président

Pascal Chaumont a toujours vécu avec passion. 
Dès l'âge de dix ans, la chanson fut sa principale source d'attraction et d’intérêt, mais il passa également une partie de son adolescence à s'amuser avec la caméra familiale, concoctant des petites vidéos amatrices. 
À cette époque, il n'avait aucun doute de son potentiel et de son talent de réalisateur. 

En 2009, il fut connu du grand public grâce à la très populaire émission Star Académie. Dans la même année, il signa un premier contrat de disque avec Musicor (album Chacun son chemin, paru en 2010). 
Pendant le processus de création de l'album, Aline Viens et Pascal Chaumont s'amusaient tous deux à en documenter l'évolution en studio, par le biais de plusieurs capsules web. 

En 2010, Musicor, qui adorait le travail vidéo des deux complices, leur proposa d'effectuer d'autres capsules, mais cette fois-ci, pour des artistes de la boite (Marie-Mai, Bruno Pelletier, Gérard Lenormand, Diane Tell, Nicole Martin, Brigitte Boisjoli etc).
Ainsi est née l'entreprise de Productions Chaumont. 

Depuis lors, la demande a constamment évolué pour des projets de vidéos promotionnelles, des publicités télévisées et vidéos corporatives pour des grosses entreprises telles que Costco, Marcelle, Annabelle, Productions J, Husky, Curves, etc.

Depuis près de cinq ans, Pascal Chaumont a le grand bonheur de réaliser de nombreuses vidéos et de vice-présider la femme d'affaire Aline Viens, qui a su diriger les rennes de l’entreprise ainsi que constamment augmenter le rendement de son équipe vidéo.

PASCAL CHAUMONT | Artiste chanteur

Audition Star Académie (en 2008)

Vidéoclip

Pascal Chaumont

Pascal Chaumont | Album : chacun son chemin 2010 | Compagnie de disque : Musicor

Biographie de l’artiste chanteur:

L’histoire de Pascal Chaumont (chanteur)

Né en 1989 à St-Faustin, mais ayant grandi dans le charmant village de La Conception, dans les Laurentides, Pascal Chaumont a 11 ans lorsqu’il découvre la musique. C’est pour lui le début d’une grande passion, qu’il cultivera ardûment tout au long de son adolescence, à travers des cours de guitare, d’écriture et de chant.
C’est lors de son tout premier cours de guitare qu’il avouera de façon spontanée vouloir faire carrière dans la musique. Et c’était partit pour une belle aventure.

 

Gravissant une à une les marches qui mènent à la reconnaissance du milieu, il connaîtra, grâce à sa détermination et à sa force de conviction, de belles et marquantes expériences professionnelles (Secondaire en spectacle 2004, Téléthon Opération Enfant Soleil).
Parmi celles-ci, son interprétation de la pièce « Juste pour voir le monde », en duo avec Marie-Chantal Toupin alors qu’il n’a que 15 ans. 
En 2003, Pascal sort vainqueur du concours CFLO La Relève (il remettra la partie également en 2008).
Un an plus tard, soit en 2005, il remporte le concours Expo-Québec et termine premier finaliste au niveau canadien.

 

C’est la même année qu’il lance son premier album autoproduit, enregistré au studio Mordicus, y interprétant ses propres compositions, dont la très touchante pièce « Aller plus loin ».
Trois ans plus tard, « Chacun son chemin » voit le jour, dans sa première version autoproduite.

 

Encouragé par les membres de sa famille, Pascal Chaumont se rend aux auditions de Star Académie en 2009, et est finalement sélectionné parmi le nombre impressionnant de 5000 personnes y ayant participé.
S’ouvre alors une grande porte qui lui permettra d’accéder à un plus large public, de bénéficier des précieux conseils de grands noms de la profession. Sa chevelure impressionnante, ses vêtements éclatants, son sourire désarmant et, bien sûr, son immense talent, ne laisseront personne indifférent.

 

C’est avec l’une de ses compositions, « Ch’us là », qu’il décide de convaincre le public de voter pour lui lors d’une mise en danger. Le titre plaît tellement qu’il est intégré au répertoire de la tournée de Star Académie 2009 qui comptera une vingtaine de spectacles présentés devant plus de 100 000 spectateurs.

 

Pascal Chaumont est maintenant prêt pour un premier vrai album, et c’est avec Musicor qu’il fait le grand saut, en 2010.
« Chacun son chemin » est un hymne à la joie de vivre et à l’amour inconditionnel que porte Pascal Chaumont à la musique.
Reprenant plusieurs des pièces de sa deuxième autoproduction, cet album se veut un peu comme une continuité de son ascension, tout en ayant en son sein la participation de plusieurs grands noms du Québec, tels que Mike Sawatzky (guitare-voix), guitariste des Colocs, et le duo électro-pop montréalais Orange-Orange, qui agrémente joyeusement l’ensemble des pièces avec ses sons originaux, ses « beat-box » et ses voix.
On y retrouve aussi les mots d’Alexandre Bélliard, ceux de Daniel Bélanger, et pour terminer et peaufiner le tout, l’expertise d’Éloi Painchaud, à la réalisation de ce petit bijou unique.

 

Lancé en mai 2010, « Chacun son chemin » poursuivra sa route un peu partout au Québec l’année suivante, foulant diverses grandes scènes prestigieuses de la province telles que celle de l’International des mongolfières de St-Jean-sur-Richelieu, ainsi que la grande scène Ford des Francofolies de Montréal.

 

Pascal Chaumont et ses musiciens prennent beaucoup de plaisir à interpréter l’album en spectacle, et leur apparent bonheur se transmet avec aisance au public, qui s’enthousiasme devant tant d’énergie, et surtout, réagit toujours avec joie à la fougue communicatrice de Pascal Chaumont.

 

Plusieurs pièces du répertoire classique québécois viendront alors s’ajouter au sien, au fur et à mesure que son style unique, et légèrement rebelle, se définira.
Pascal Chaumont conquit les jeunes et les moins jeunes avec sa personnalité spontanée et son humeur joviale.

 

Inspiré par sa joie de vivre grandissante, il lance alors un nouveau single en mai 2012, intitulé « Heureux de son sort » : une chanson dépeignant avec réalisme et simplicité un état d’esprit dans lequel se trouve Pascal Chaumont, en cette ère où chacun doit trouver son propre bonheur à l’intérieur de soi, sans se perdre dans l’abondance du matériel et dans les autres futilités de la vie.

 

Empruntant les mots d’un auteur inconnu du public pour livrer à ses fans un texte remplit de sens, Pascal Chaumont fait encore une fois preuve d’une maturité exceptionnelle dans ses choix, et d’une grande humanité.

 

Heureux de son sort, son bonheur est communicatif…

 

Gageons que la vie lui réserve encore de belles surprises pour l’inspirer… pour notre plus grand bonheur à tous !